Livre blanc :


IoT, lorsque l’intelligence n’est pas un gage de sécurité


CITO Research examine la nécessité d'établir l'identité et la confiance dans l'IoT et explique pourquoi la PKI représente le socle d'une solution idéale

Dans cinq ans, les 50 milliards d’appareils qui composeront l’IoT devront être capables de s’identifier entre eux. Autrement dit, les fabricants devront créer, installer et gérer les identités d’un nombre croissant d’appareils. Mais comment vont-ils s’y prendre ? L’utilisation d’une infrastructure à clé publique (PKI) existante apporte une réponse logique.

L’infrastructure PKI permet d’exploiter des algorithmes cryptographiques éprouvés pour permettre la mise en oeuvre de plusieurs principes de sécurité de l’information comme l’authentification, le chiffrement et l’intégrité des données. Pendant des années, les infrastructures PKI ont oeuvré en coulisses pour sécuriser les communications de parties indépendantes sur Internet. L’évolutivité éprouvée de la PKI lui permet également de prendre en charge quantité de serveurs et d’utilisateurs. Outre l’importance de l’identité et de la confiance pour l’Internet des Objets, cet article de CITO Research explique également en quoi la PKI constitue le socle de la solution idéale.

Ce livre blanc vous en dira plus sur :

  • les aspects sécurité des PKI et avantages pour les déploiements IoT
  • les points à prendre en compte pour les fabricants intégrant les PKI , notamment les modèles de confiance, les options de déploiement des PKI, le cycle de vie des appareils et les préoccupations concernant l'évolutivité de l'IoT
  • les cas d’utilisation des PKI pour l’IoT qui appliquent ces considérations aux déploiements sur le terrain


GlobalSign protects and secures your personal information, View GlobalSign Privacy Policy

Please click to see profile.