GlobalSign Blog

Les serveurs proxy, élément clé pour la cybersécurité ?

Les serveurs proxy, élément clé pour la cybersécurité ?

La menace cyber évolue. Plus complexe et plus fréquente, elle voit également émerger de nouveaux vecteurs d’attaque. Le coût de la cybercriminalité mondiale devrait, selon les projections actuelles, atteindre 10 500 milliards de dollars US d’ici 2025. Chaque jour, les professionnels de la sécurité informatique luttent contre des violations et des vols de données, des campagnes d’hameçonnage et des attaques par force brute.

L’augmentation des menaces et des incidents de cybersécurité pousse particuliers, gouvernements et entreprises à prendre des mesures, et à adopter des outils, des pratiques et des protocoles innovants pour limiter les attaques. Par chance, les serveurs proxy offrent un moyen pratique de renforcer la cybersécurité. Avec quelle efficacité ? C’est ce que nous allons voir.

Qu’est-ce qu’un serveur proxy et quel rôle joue-t-il dans la cybersécurité ?

Un serveur proxy est un ordinateur virtuel ou physique qui sépare le trafic des utilisateurs finaux, d’Internet. Les proxys classiques masquent vos adresses IP et vous évitent d’être pistés. Placés entre vous et les serveurs web, ce sont eux qui vous renvoient les résultats de vos requêtes. Un serveur proxy remplit plusieurs fonctions de sécurité et de confidentialité et propose, à cet égard, les types de fonctionnalités suivantes :

  • Filtrage de données et pare-feu
    Partage de connexion
    Mise en cache des données
    Amélioration des performances
    Accès anonyme
    Sécurité

Pourquoi le rôle des serveurs proxy est-il aussi important pour la cybersécurité ? La cybercriminalité se manifeste de différentes manières, par une pléiade d’activités illégales qui affectent les entreprises. D’après un rapport du Centre des plaintes du FBI pour les crimes sur Internet (IC3), plus de 790 000 plaintes pour suspicion d’actes de cybercriminalité ont été enregistrées aux États-Unis en 2020, avec pour conséquences, des pertes supérieures à 4,2 milliards de dollars.

E-mails d’hameçonnage, fraude aux investissements, attaques par rançongiciel et usurpation d’identité incarnent les visages les plus connus de la cybercriminalité. Ce même rapport fait état d’une augmentation des pertes en lien avec la cybercriminalité. Ainsi, au niveau mondial, les pertes atteignent mille milliards de dollars  contre 945 milliards de dollars en 2018. Les experts en cybersécurité tablent sur une multiplication de ces incidents et une hausse des pertes dans les années à venir.

Ces chiffres mettent en évidence le poids de la cybercriminalité dans les problèmes de cybersécurité à l’échelle planétaire. Pour les particuliers, une attaque cyber peut entraîner la perte de données personnelles sensibles ou des dommages financiers considérables. Cependant, grâce aux serveurs proxy, particuliers et organisations peuvent se protéger des attaques et des menaces.

Pourquoi utiliser un serveur proxy pour la cybersécurité ?

Une organisation peut choisir d’utiliser des serveurs proxy pour plusieurs raisons : pour contourner des restrictions géographiques, pour chiffrer des données sensibles ou pour préserver son anonymat en ligne. Quelle que soit sa motivation, elle trouvera dans les serveurs proxy de puissants outils pour sa stratégie de cybersécurité. Lisez la suite pour découvrir les atouts des proxys pour la sécurité IT.

  • Prévenir les attaques par hameçonnage

Les attaques par hameçonnage font partie des menaces cyber courantes. Chaque jour, nous recevons des e-mails provenant d’organisations auxquelles on fait confiance. Or, les cybercriminels savent exploiter les failles de sécurité des systèmes de courrier électronique pour récupérer des données personnelles sensibles, usurper l’identité de personnes ou d’organisations, ou encore diffuser des malwares. En 2021, rien qu’aux États-Unis, les violations de données, vols d’identité et arnaques avec extorsion lancées à partir d’e-mails frauduleux ont pesé près de 6,9 milliards de dollars.

Que l’on soit une entreprise ou un particulier, il est possible d’installer des serveurs proxy pour limiter les menaces et les attaques cyber. Le déploiement de serveurs de messagerie proxy permet, globalement, de renforcer la sécurité et la protection des données. Certaines adresses électroniques ou certains sites web connus pour leurs contenus dangereux peuvent ainsi être bloqués. Le recours à ces proxys contribue à rendre votre organisation moins vulnérable face au piratage, aux ransomwares ou aux attaques de logiciels malveillants.

  • Déjouer les attaques par déni de service distribué

Les attaques DDoS sont les incidents de cybersécurité les plus courants. En inondant un serveur web d’une avalanche de requêtes, les attaquants provoquent son arrêt. Pour contrer les menaces DDoS, les entreprises doivent utiliser un réseau de diffusion de contenu (CDN, Content Delivery Network).

Les réseaux de diffusion de contenu sont des serveurs proxy dont les contenus et services web sont répliqués en plusieurs endroits. Leur utilisation permet de limiter la portée, la gravité et l’intensité des attaques DdoS. Prenons les proxys inverses. Ces reverse proxys mettent en cache les pages web fréquemment visitées pour renvoyer plus vite les résultats des requêtes. Dans la pratique, les proxys vous permettent de fournir et d’accéder à des contenus protégés par géorepérage, sans exposer l’ensemble des ressources de votre réseau à des menaces de sécurité potentielles.

  • Présenter une image de marque positive

De la contrefaçon à l’usurpation d’identité, les pertes infligées aux entreprises peuvent être colossales. L’acquisition illégale de données personnelles ou financières sensibles permet alors aux cybercriminels de mener leurs opérations de fraudes en ligne. L’usurpation d’identité revêt aujourd’hui de nombreuses formes. Une entreprise qui traite la sécurité et la confidentialité de ses ressources stratégiques avec sérieux peut ainsi améliorer son image de marque.

Par chance, les serveurs proxy aident à surveiller et gérer efficacement le trafic web. Comment ? En protégeant l’accès aux ressources réseau en fonction de critères géographiques. Les fournisseurs de proxy proposent une plage d’adresses IP pour accéder au contenu hébergé, aux données métier et aux ressources réseau en fonction du lieu. En intégrant des proxys dans votre organisation, vous améliorez la résilience, la confidentialité et la sécurité de votre système d’information.

  • Prévenir les violations de données

En cas de violation de données, les fuites peuvent concerner des informations confidentielles, protégées et sensibles. Qu’elles soient divulguées intentionnellement ou par accident ne change rien pour les cybercriminels qui peuvent les utiliser pour servir leurs sombres desseins. Parmi les données susceptibles d’être revendues par ces hackers malintentionnés, on retrouve des données de santé personnelles, des identifiants de connexion, des numéros de carte de crédit et des coordonnées bancaires. Mais le piratage de données peut aussi porter atteinte à l’image et à la réputation d’une personne physique ou morale.

Et ce n’est pas tout. Sur le plan juridique, une violation de données peut également exposer votre entreprise à de lourdes amendes, à des actions collectives en justice ou d’autres poursuites. Par conséquent, pour identifier, bloquer ou désactiver les sites d’hameçonnage, pensez à intégrer des proxys.

  • Améliorer la confidentialité et la sécurité des transactions en ligne

Côté sécurité et confidentialité, les serveurs proxy présentent de nombreux avantages. Vous pouvez configurer votre serveur proxy pour que les recherches et les transactions en ligne soient chiffrées. Vous réduirez ainsi les risques de piratage ou d’espionnage de votre trafic réseau. Autre possibilité : vous pouvez également configurer des serveurs proxy pour bloquer l’accès aux sites web qui diffusent des logiciels malveillants.

Pour s’assurer que les utilisateurs distants accèdent en toute sécurité à leurs ressources, les entreprises peuvent combiner l’utilisation d’un VPN avec des serveurs proxy. Ces derniers jouent un rôle clé pour contrôler les accès utilisateurs. Ils apportent aussi un éclairage essentiel sur les vecteurs de menaces, les acteurs [malveillants], l’utilisation des ressources et les capacités de réponse aux incidents.

Particuliers et entreprises utilisent des serveurs proxy pour naviguer sur Internet de manière plus discrète. Les proxys classiques masquent l’adresse IP de leurs utilisateurs pour empêcher la divulgation d’informations personnelles sur Internet. L’installation de ces serveurs intermédiaires améliore la confidentialité et la sécurité des transactions en ligne, puisque les serveurs de destination sont dans l’incapacité de tracer les requêtes web des clients. Résultat : votre organisation bénéficie d’un accès sécurisé et sans risque aux ressources internes et externes.

Le mot de la fin

Les serveurs proxy apportent une couche de sécurité supplémentaire contre les cyberattaques et les menaces en ligne ou hors ligne. Même si les cybermenaces se perfectionnent et évoluent rapidement, il existe plusieurs proxys qui permettent de renforcer la sécurité des ressources IT dans les entreprises. Plus important encore, pour renforcer la sécurité et la confidentialité d’une personne morale ou physique, toute stratégie de cybersécurité efficace devra s’appuyer sur des proxys. 

Les proxys pour centres de données sont réputés pour leur vitesse, leur intégrité, leur temps de disponibilité élevé et leurs performances sans commune mesure. Vous n’avez jamais songé à intégrer un proxy inverse ou transparent pour protéger vos ressources critiques sur le réseau et le web ? C’est le moment de le faire. Mais choisissez un fournisseur digne de confiance et restez vigilant.

Share this Post

Recent Blogs