GlobalSign Blog

Protection des données : guide des meilleures certifications en 2022

Protection des données : guide des meilleures certifications en 2022

D’après Gartner et ses 8 prévisions phares pour 2021-2022 dans la cybersécurité, les informations personnelles (IP) de la population mondiale seront prises en compte par les législations sur la protection de la vie privée d’ici la fin 2023. Une telle prédiction pourrait suggérer un renforcement, par les organismes de réglementation des données dans le monde, des législations en matière de confidentialité, de sécurité et de gouvernance des données. En plus d’œuvrer pour plus de transparence dans les processus de collecte, de traitement et de gestion des IP, ces organismes contribueront à élargir les droits des consommateurs sur l’utilisation de leurs informations personnelles.

Toute organisation dont le pilotage s’appuie sur la donnée a tout intérêt à faire appel à un professionnel de la protection de la vie privée. C’est la personne qui lui faut pour s’adapter aux évolutions constantes de la réglementation dans le domaine de la protection de la vie privée et définir les modalités d’un cadre en phase avec l’époque.

Pourquoi les organisations ont-elles besoin de professionnels de la protection de la vie privée ?

Dans une organisation, le rôle d’un professionnel de la protection de la vie privée consiste à prendre des décisions, à former le personnel, à évaluer les limites métiers, à gérer l’évaluation des risques et à rationaliser le programme de protection de la vie privée. Entreprises et administrations comptent sur ces professionnels pour élaborer un cadre stratégique leur permettant de s’adapter aux technologies mouvantes, aux demandes sectorielles et aux exigences réglementaires en constante évolution.

Ardents défenseurs de leur spécialité, ces experts doivent également communiquer de manière suffisamment persuasive pour recueillir l’adhésion de la direction sur divers sujets — adoption de nouvelles technologies, acquisition de nouvelles ressources, mise en place de nouveaux projets et recrutement de personnel.

Or, pour répondre aux attentes d’une organisation, rendre les programmes de protection de la vie privée plus efficaces et prêcher pour la protection de la vie privée, ces professionnels doivent démontrer leur expertise du sujet. Une ou plusieurs certifications dans le domaine leur permettent de valider leur expertise et d’attester leur compréhension des réglementations en matière de protection de la vie privée et de leur mise en œuvre.

Pourquoi les professionnels de la protection de la vie privée ont-ils besoin de certifications sur le sujet ?

Comme mentionné précédemment, les certifications valident les compétences, les connaissances et l’expertise d’une personne dans son domaine. En prouvant votre valeur en tant que professionnel, elles permettent aux organisations de mieux vous évaluer. Passons en revue quelques-unes des raisons qui pèsent en faveur de la certification.

● Mise en valeur de votre CV

Les certifications dans le domaine de la protection de la vie privée donnent un coup de boost à votre cv. Imaginez un recruteur devant le curriculum vitae de deux candidats affichant le même nombre d’années d’expérience et les mêmes qualifications académiques. L’un des candidats, cependant, possède une certification dans son domaine d’expertise. Qui le recruteur retiendrait-il ? Il est clair que c’est le candidat titulaire de la certification qui serait choisi.

En entretien d’embauche, votre certification répondra à la majorité des questions sur la liste de votre recruteur. En fait, il est fort probable que ce dernier vous pose les mêmes questions en rapport avec votre certification, vous donnant par-là plus de chances de prouver votre valeur.

● Amélioration des possibilités de promotion

Quelle que soit l’organisation, les certifications constituent un formidable atout pour décrocher une promotion ou changer de poste en interne. Elles marquent, aux yeux de l’entreprise, la volonté d’une personne d’approfondir ses connaissances et son expertise. De tels traits de caractère sont particulièrement prisés des organisations lorsqu’il s’agit de promouvoir un collaborateur ou une collaboratrice. Par conséquent, si vous disposez d’une certification délivrée par une plateforme sérieuse, votre employeur a de fortes chances de vous préférer à d’autres collègues lors de ses campagnes de promotions internes.

● Gage d’expertise

Une certification diffère d’un diplôme universitaire dans le sens où elle s’appuie sur des cas d’usage réels et aborde des sujets qui intéressent directement la profession. La certification offre un gage d’expertise en indiquant qu’une personne possède des connaissances approfondies dans son domaine d’intérêt. Ou bien qu’elle est a eu à réfléchir à des études de cas professionnelles portant sur des problèmes bien réels, pas uniquement des analogies théoriques.

Fortes d’une telle preuve de savoir ou d’expertise, les organisations ont tendance à attirer plus de clients et d’appels d’offres. Lorsqu’une organisation répond à un appel d’offres, l’autre partie souhaitera examiner les certifications souhaitables qui confirment la présence d’experts compétents au sein de l’organisation.

5 certifications sur la confidentialité des données (GRATUITES et payantes) pour accélérer votre carrière

Maintenant que nous savons pourquoi et à quel point les certifications sont importantes dans les métiers de la protection de la vie privée, il est temps de choisir la certification qui vous aidera à faire avancer votre carrière. Mais attention, des dizaines de certifications sont délivrées par des organismes sérieux. Devant une telle offre, le choix de la formation souhaitée peut être délicat.

Si cela vous arrive, identifiez les orientations dans votre secteur afin de choisir la formation la mieux adaptée à au domaine en pleine évolution.

1. Certification IAPP CIPP

La certification Certified Information Privacy Professional comprend plusieurs certifications conçues pour répondre aux besoins de différentes régions, comme l’Asie, l’Europe, le Canada et l’Amérique. La certification met l’accent sur la création d’une communauté de professionnels chevronnés dans le domaine de la protection de la vie privée — des experts dotés des connaissances et de la compréhension des réglementations régionales spécifiques, des référentiels fondés sur des principes, etc.

En suivant la formation à cette certification, les professionnels de la protection de la vie privée seront en mesure d’aborder :

  • Les principes fondamentaux de la protection des données personnelles
  • Les lois et les pratiques régionales en matière de protection de la vie privée
  • Le thème commun aux principes du référentiel

Les frais d’examen de la certification CIPP s’élèvent à environ 550 dollars US (500 euros environ).

Pour en savoir plus sur cette formation, cliquez ici.

2. Certification IAPP CIPM

La certification Certified Information Privacy Manager de l’Association internationale des professionnels de la protection de la vie privée (IAPP) permet aux organisations de former des responsables de la protection de la vie privée dotés d’une connaissance approfondie des réglementations dans ce domaine. Une fois certifiés, ces professionnels savent mettre en œuvre les réglementations à chaque étape du cycle de vie des données, moderniser le cadre de protection de la vie privée, évaluer les performances de ce cadre, etc.

Mais au-delà de ces aspects, un spécialiste de la protection de la vie privée retirera bien plus de cette certification. Il saura :

  • structurer les équipes chargées de la protection de la vie privée dans une organisation ;
  • élaborer et établir un cadre fiable pour la protection de la vie privée ;
  • communiquer aux intéressés l’importance cruciale d’un tel cadre ;
  • mesurer la performance.

Les frais d’examen de la certification CIPM s’élèvent à environ 550 dollars US (soit environ 500 euros).

Pour en savoir plus sur cette formation, cliquez ici.

3. Certification Securiti PrivacyOps

Securiti PrivacyOps est une certification axée sur la gestion et les solutions de protection de la vie privée. La formation PrivacyOps aborde le référentiel innovant qui s’appuie sur l’intelligence artificielle et l’apprentissage automatique pour rationaliser les opérations liées à la confidentialité des données personnelles dans une organisation. Le programme aborde les concepts fondamentaux des législations internationales sur la protection de la vie privée, comme le Règlement général européen sur la protection des données (RGPD), la loi californienne California Privacy Rights Act (CPRA), la loi générale brésilienne sur la protection des données (LGPD), etc. Il évoque les façons de mettre en œuvre un programme de protection de la vie privée, et comment utiliser l’automatisation pour rationaliser et simplifier ce programme.

L’un des principaux avantages de la certification Securiti PrivacyOps est sa gratuité qui est totale. Ensuite, aucune condition préalable n’est requise pour s’inscrire à la certification. Cette certification conviendra aux personnes qui aspirent à se spécialiser dans la protection de la vie privée et qui souhaitent élargir leurs connaissances et leur compréhension de la gestion de la vie privée ou des données. Les professionnels en poste peuvent également profiter de cette formation pour améliorer leurs compétences ou faire évoluer leur carrière.

Voici quelques-uns des concepts que cette formation permet de clarifier :

  • Quel référentiel pour la gestion de la confidentialité des données ?
  • Quels éléments sont inclus dans ce référentiel ?
  • Quels facteurs déterminent ce référentiel ?
  • Comment mettre en œuvre un tel référentiel ?
  • Comment automatiser pour simplifier le référentiel ?

La formation Securiti PrivacyOps comprend 11 modules ou leçons qui traitent de sujets comme le mapping de données, le traitement des demandes des personnes concernées, l’évaluation des répercussions sur la vie privée, l’évaluation des conséquences sur la protection des données, l’évaluation des risques, etc. Neuf quiz et un examen de certification sont proposés à la fin de la formation. À l’issue de la certification, un macaron vous est délivré et peut être partagé sur vos profils en ligne (ex. : LinkedIn).

La certification PrivacyOps est entièrement gratuite.

Pour en savoir plus sur cette formation, cliquez ici.

4. Certification IAPP CIPT

Dans les environnements où la protection de la vie privée nécessite des technologies opérationnelles, la Certified Information Privacy Technologists de l’IAPP est la certification qu’il vous faut. Cette certification mondialement reconnue permet à un professionnel de la protection de la vie privée de gérer les risques de cybersécurité tout en garantissant une utilisation sûre et sécurisée des données pour la croissance de l’entreprise.

Un professionnel de la protection de la vie privée titulaire de la certification CIPT peut aider une organisation sur les points suivants :

  • Élaborer des produits et des services mettant l’accent sur le respect de la vie privée et dont l’ensemble des phases opérationnelles intègrent la protection des données.
  • Analyser les technologies émergentes à la lumière de la protection de la vie privée et de la cybersécurité.
  • Déterminer et établir des contrôles de confidentialité et de sécurité, y compris, mais sans s’y limiter, l’accès au moindre privilège, le chiffrement, la pseudonymisation, etc.

L’IAPP exige que le candidat suive un minimum de 30 heures d’études pour obtenir la certification CIPT.

Les frais d’examen de la certification CIPT s’élèvent à environ 550 dollars (soit environ 500 euros).

Pour en savoir plus sur cette formation, cliquez ici.

5. Certification ISACA CDPSE

La certification Certified Data Privacy Solutions Engineer de l’ISACA évalue les connaissances et la compréhension de la mise en œuvre technique des solutions de protection de la vie privée. La certification conviendra parfaitement aux professionnels de la protection de la vie privée possédant des compétences sur l’un des sujets suivants : cycle de vie des données, gouvernance de la protection de la vie privée et architecture de la protection de la vie privée. Cette certification permet aux professionnels IT et de la protection de la vie privée d’accélérer leur carrière et d’évoluer vers les métiers de data scientists, consultants, analystes et ingénieurs chargés de la protection de la vie privée, etc.

Les frais d’examen de la certification CDPSE sont compris entre 575 à 760 dollars (soit 530 à 700 euros).

Pour en savoir plus sur cette formation, cliquez ici.

Share this Post

Recent Blogs